ÎLES DE TUAMOTU

Logo gris

LES AUSTRALES, L'ARCHIPEL SECRET

Situées à 600 km au Sud de l’île principale de Tahiti, les îles Australes furent découvertes au 18ème siècle par les Européens. Il s’agit de l’archipel le plus secret de la Polynésie française. L’archipel des Australes est composé de sept îles, dont cinq sont habitées – Rimatara, Rurutu, Tubuai, Raivavae et Rapa – et quatre uniquement sont accessibles par voie aérienne. 6 800 personnes vivent aux Australes.

Les Australes sont le meilleur endroit en Polynésie pour observer, d’août à octobre, les baleines à bosse qui viennent mettre bas. Ces îles sont aussi réputées pour leurs falaises et leurs grottes, dont certaines sont d’anciens sites funéraires. On retrouve des vestiges archéologiques sur chaque île, qui témoignent d’une communauté pré-européenne bien organisée autour de pratiques culturelles et religieuses très riches. Les plages de sable blanc sont absolument désertes, et les vallées et sommets luxuriants, propices à la randonnée.

L’agriculture est l’activité principale, avec l’art de la vannerie. L’Aranui vous fera visiter les villages colorés et pittoresques pour découvrir le travail des artisans tisseurs. Ne manquez pas de rapporter un chapeau ou un panier tressé pour vous rappeler de votre passage aux Australes. Profitez-en également pour regarder le travail des pêcheurs et agriculteurs dans ces îles du bout du monde. Comme partout en Polynésie française, la cordialité des habitants, encore peu habitués à recevoir des visiteurs, vous marquera à coup sûr.

Les Australes garantissent un voyage hors du temps, une immersion en Polynésie loin, très loin, des sentiers battus

Logo gris

Rapa

Rapa Iti est l’île habitée la plus isolée et la plus sudiste des Australes. Seuls les navires y ont accès. L’île abrite une population de 507 personnes décrite comme « les personnes les plus heureuses au monde ». Rapa  connaît la température la plus basse des 5 archipels : une fraîcheur pouvant descendre jusqu’à 8°C lors de la saison sèche. Grâce à ce climat, vous y trouverez une flore délicieuse, unique en Polynésie : des pommiers, des poiriers, des nectarines… Un verger digne du jardin d’Eden ! A l’approche de Rapa le capitaine peut annoncer : « Bienvenue à Rapa. Prochaine escale l’Antarctique ». Située à l’extrême sud de l’archipel des Australes, Rapa est découpée de 12 baies très profondes rappelant les fjords nordiques et est l’une des plus isolées et des moins peuplées de la Polynésie française. Rapa-Iti entretient un lien culturel fort avec l’île de Pâques (connue sous le nom de Rapa-Nui ou grande île par les Polynésiens). La légende raconte que le peuplement de Rapa-Nui a été assuré par les habitants de Rapa-Iti. Ancien foyer de guerriers féroces qui vivaient dans des villages fortifiés construits sur des terrasses parmi les sommets volcaniques, les habitants de l’île vivent désormais de l’agriculture et de la pêche.

Raivavae

Raivavae est connue comme la « Bora Bora des îles Australes », grâce à ses plages de sable blanc, son immense lagon d’émeraude et les 28 motu qui entourent l’île principale. Des tiki géants en pierre ressemblant à ceux des Marquises et de l’île de Pâques, dont un tiki au sourire inhabituel, des sculptures en bois, un temple sacré et des pirogues polynésiennes sont quelques uns des éléments archéologiques que vous pourrez découvrir. Si vous souhaitez vous détendre sur l’un des motus et nager dans le lagon cristallin, vous pouvez faire une excursion en bateau. 

 

Rurutu

Rurutu est unique par sa structure géologique qui surprend car on ne s’attend pas à découvrir de tels paysages dans le Pacifique Sud. Des falaises basaltiques et calcaires parsemées de grottes où vivaient autrefois les insulaires, un intérieur volcanique avec une jungle tropicale luxuriante, des plages de sable blanc et de magnifiques baies offrent des panoramas à vous couper le souffle. 

Les fouilles archéologiques ont mis à jour des sites d’habitation, des plates-formes de conseil et des temples sacrés dans le village de Vitaria, attestant de la présence de l’homme vers 900 avant JC. Rurutu est connu dans toute la Polynésie pour la qualité exceptionnelle de ses objets de vannerie. Chaque année, d’août à octobre, on peut voir et entendre des baleines à bosse à Rurutu où elles viennent s’accoupler et mettre bas.

Tubuai

Tubuai est la plus grande île de l’archipel et la capitale administrative et économique des Australes. L’immense lagon, presque deux fois plus grand que l’île elle-même, offre 85 km² de pur plaisir aquatique. La douceur du climat rend également ces îles idéales pour l’agriculture. 

Les premiers explorateurs ont été frappés par la beauté de l’île. Vers la fin du XIXe siècle, les explorateurs Wallis et Cook ont pris goût à la végétation luxuriante et à l’eau cristalline de l’île. Cependant, la zone ne semblait pas appropriée pour un bon ancrage étant donné la grande barrière de corail qui entoure la côte. Cet inconvénient s’est transformé en un incroyable avantage aux yeux des célèbres mutins du HMS Bounty.