Retour en haut de page

Croisière en Polynésie : tout savoir sur les perles noires de Tahiti


12/07/2021

La mythologie polynésienne parle des perles noires comme des premiers éclats de lumière donnés par le Créateur à Tāne, une divinité qui présidait sur les dix niveaux des cieux sacrés. Tāne en fit des étoiles avant de les envoyer à Ruahatu, le dieu des océans, pour qu’il puisse éclairer son univers. Puis le dieu ‘Oro, divinité de la Beauté, de l’Harmonie et de la Paix, les offrit aux femmes qu’il séduisait. Lorsque son œuvre fut achevée, il confia l’huître perlière aux Humains pour commémorer son voyage sur terre.

Découvrez l’huître perlière lors de votre croisière en Polynésie 

A l’origine de la perle de culture de Tahiti est la Pinctada margaritifera, une huître perlière présente dans les lagons des îles polynésiennes et plus particulièrement dans l’archipel des Tuamotu et Gambier. Cette huître sécrète naturellement un pigment qui donne ses teintes si caractéristiques à la perle de Tahiti.

Vivant dans les lagons des atolls polynésiens, Pinctada margaritifera mesure de 25 à 35 cm de diamètre. A l’état naturel, elle vit attachée au corail et se nourrit de plancton, de petites créatures et de plantes flottant dans le lagon. De nombreux observateurs affirment que les Polynésiens la connaissaient déjà bien avant l’arrivée des Européens. Ils utilisaient abondamment la nacre pour fabriquer des hameçons et des ornements, ainsi que des perles « naturelles ».

Les caractéristiques clés de la perle noire de Tahiti

perles noires

Contrairement aux idées reçues, la perle de Tahiti n’est pas totalement noire, même si elle peut effectivement être très foncée et s’en approcher. Elle présente des tonalités de vert, de brun, de gris, de bleu, voire de violet, sans oublier des reflets harmoniques, qui la rendent exceptionnellement belle. Sa qualité s’évalue par sa taille, l’épaisseur de la nacre et sa beauté : généralement, elle fait entre 8 et 14 mm et possède une épaisseur de nacre d’au moins 80 %. En deçà, elle ne peut être commercialisée.

Si la forme de la perle noire de Tahiti peut varier (semi-ronde, cerclée, baroque…), sachez qu’au cours de votre croisière en Polynésie, si vous en obtenez une parfaitement ronde, à la surface impeccable, avec un certain lustre (éclat et brillance), il s’agit d’une perle rare et très recherchée. 

Tout savoir sur la perliculture lors de votre croisière en Polynésie 

Pour obtenir ces perles si parfaites, un long travail humain est nécessaire. De la collecte des jeunes huîtres à leur élevage en passant par la délicate greffe puis la récolte, plusieurs années d’efforts et d’attentions sont nécessaires avant d’obtenir une belle perle noire de Tahiti. Une croisière en Polynésie française à bord de l’Aranui, et notamment une croisière aux îles Tuamotu et Gambier, où se concentre la production, vous fera découvrir ce travail de longue haleine effectué par des Polynésiens devenus de véritables fermiers des lagons.


à lire aussi
ile de raiatea
Raiatea: la belle île polynésienne
07/10/2022
nuku hiva
Nuku hiva : la plus grande île des Marquises
15/06/2022
croisière île de moorea
Moorea : l'une des plus belles îles de la Polynésie française
22/04/2022